« La nouvelle chaîne de mesures Aurical HIT dévoilée à Boston au AAA | Page d'accueil | On Air »

11/04/2012

Dossier "Système Efférent Auditif" - Neurinomes Type 1 et Post Opératoire

Différentes applications des OEAE en relation avec l´investigation du système nerveux efférent  vont être présentées lors des prochains post du dossier réservé au système efférent.

 

 

1.     PREMIER CAS : Neurinome droit de type I (Figure 1)

 

 

Cette femme de 53 ans se plaignait de difficultés à entendre ainsi que de vertiges. L’audiométrie tonale révèle une perte moyenne plus marquée à droite où une altération fut découverte à l’audiométrie vocale.

 

- En dépits de ces altérations à l’oreille droite, ses Otoémissions Acoustiques Évoquées étaient robustes et tout à fait comparables en amplitude entre les deux oreilles (figure 1). Quoi qu’il en soit, elles ne présentaient pas de suppression à la stimulation controlatérale.

 

- Le BERA était altéré à l’oreille droite avec un allongement des intervalles entre les ondes I et V.

 

- Enfin, l’IRM a confirmé l’existence d’une tumeur de l’acoustique (Type I) du côté droit.

cas cliniques,pea,oeap,irm,neurinome

Figure 1: Données du premier cas 1 : Neurinome Type 1 OD

 

A : les Otoémissions Acoustiques évoquées aux deux oreilles. On note des réponses normales en dépit de l’atteinte auditive droite

B : l’audiogramme montre une perte horizontale entre 25 et 55 dB à droite et un audiogramme normal à gauche (excepté une légère perte à 8 kHz)

C : l’audiométrie vocale est normale à gauche mais dégradée à droite (accord avec la tonale)

D : l’amplitude des OEAE avec et sans SAC dans l’oreille droite.

Pas de décroissance observée dans cette oreille affectée.

 

 

2.     SECOND CAS : Neurinome OD opéré depuis 48 jours (Figure 2)

 

 

Cet homme de 47 ans présente un neurinome de l’acoustique à l’oreille droite opéré 48 jours de cela (figure 2).

 

Le screening auditif montre que le côté de la tumeur est cophotique. En dépit de cette perte profonde, le patient montre des Otoémissions Acoustiques évoquées claires, à droite, comme à gauche, avec une amplitude de réponse plus grande du côté opéré. La suppression de l’amplitude des Otoémissions Acoustiques évoquées suite à la stimulation controlatérale fut observée être plus petite à droite, la tumeur opérée, qu’à gauche, côté non-opéré. 

cas cliniques,pea,oeap,irm,neurinome

Figure 2 : Données du cas N° 2 - 48 jours après l’opération du neurinome.

 

A : les OEAE sont bilatéralement présentes avec une plus grande amplitude du côté opéré en dépit de l’audiogramme

B : l’audiogramme montre une perte profonde sur toutes les fréquences de l’oreille droite et proche de la normale à gauche

C : pas de discrimination vocale à droite et une audiométrie vocale à gauche normale

D : la suppression controlatérale des OEAE fut mesurée en utilisant un protocole d’Atténuation Equivalent (AE). Les résultats les plus faible à l’AE traduisent le meilleur fonctionnement du système OCM. Il faut également noté la faible suppression du côté affecté (droite) comparée à l’oreille normale (gauche).

Écrire un commentaire